On écrit des livres, on ramène des photographies. On voudrait tant s'être saisi de l'imperceptible. Mais ce qui compte en dernier lieu, c'est moins le résultat de l'élan, que l'éclair. Ce qui compte, c'est le départ et l'inconnu.

  • Joël VERNET 
  • Lettre pour un très lent détour
Réseaux sociaux

Site réalisé par Net Invaders

Enclaves Hong kong

Au delà du gigantisme et de l'effervescence lumineuse, que peut bien cacher Hong-Kong, la Gotham City asiatique ?... Michel Eisenlohr pose son regard sur cette mégapôle et propose un autre chemin, plus intime, sur les traces d'une histoire, certes courte mais riche de différentes cultures, croyances, manières de vivre. Il s'attache alors à capter ce qui "façonne" cette ville, ce qui lui donne sa personalité. A Hong-Kong, ce sont indéniablement les constrastes, les zones de ruptures, de discontinuités : ce sont ces "enclaves urbaines". Qu'elles soient historiques, spirituelles, architecturales, commerciales, paysagères, dédiées aux défunts ou aux loisirs, elles provoquent le regard en de multiples sensations d'étouffement ou de réelles respirations. Spaciales et temporelles, elles sont l'écho de l'histoire de ce territoire, ancienne enclave britanique en continent asiastique et encore aujourd'hui enclave administrative en République chinoise...

Projet conduit par le Consulat de France à Hong-Kong et Macao, en partenariat avec l'Université de Hong-Kong et le Centre de recherche sur la Chine contemporaine.

Exposition prévue à Hong-Kong au printemps 2017.

Détails du projet

DATE: 27 avr 2016

TYPE : Reportages