On écrit des livres, on ramène des photographies. On voudrait tant s'être saisi de l'imperceptible. Mais ce qui compte en dernier lieu, c'est moins le résultat de l'élan, que l'éclair. Ce qui compte, c'est le départ et l'inconnu.

  • Joël VERNET 
  • Lettre pour un très lent détour
Réseaux sociaux

Site réalisé par Net Invaders

Exposition

Paris my Dream

Curator: The Centre des Monuments Nationaux
Dates: 1 to 31 May

Détails du projet

DATE: 16 mai 2015

TYPE : Exposition

Equilibres nocturnes

Photo-graphie : deux racines grecques pour traduire « écriture de la lumière ». C’est comme en prolongement de cette notion que Michel EISENLOHR est intervenu pour la société EDF. Dans le cadre de Marseille capitale européenne de la culture en 2013, EDF a réalisé sous forme de mécénat la mise en lumière de deux monuments du patrimoine phocéen.

Détails du projet

DATE: 23 avr 2015

TYPE : Exposition

Palais Longchamp

Comme un souvenir de jeunesse, c’est à Marseille que Michel EISENLOHR réalise son premier « portrait de patrimoine ». Le Palais Longchamp le renvoie à des expériences très personnelles, qui touchent aux souvenirs et à l’indescriptible émotion de l’enfance. Il y a dans ce lieu à la fois quelque chose de vivant et d’endormi qui est propice à la nostalgie.

Détails du projet

DATE: 23 avr 2015

TYPE : Exposition