On écrit des livres, on ramène des photographies. On voudrait tant s'être saisi de l'imperceptible. Mais ce qui compte en dernier lieu, c'est moins le résultat de l'élan, que l'éclair. Ce qui compte, c'est le départ et l'inconnu.

  • Joël VERNET 
  • Lettre pour un très lent détour
Réseaux sociaux

Site réalisé par Net Invaders

Reportages

Aime comme marseille

Du quai de Rive Neuve à la digue du Grand large, en passant par les lieux emblématiques de la ville (la Vieille Charité, le Vieux Port, la Canebière, Notre-Dame de la Garde, etc.), l'objectif du photographe nous entraine dans un unviers d'impressions renouvelées. Les ambiances mystérieuses, atypiques, ou au contraire joyeuses et populaires, forment la trame de ce carnet de route photographique et poétique. C'est un regard "autre" posé sur la cité, qui bouscule les clichés habituels.

Détails du projet

DATE: 24 mar 2002

TYPE : Reportages

Pages